Forum d'écriture, de deux amies... Sur divers sujets
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un crime en cache un autre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Misara
Admin
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 24/10/2016

MessageSujet: Un crime en cache un autre   Dim 25 Déc - 18:36

Isard

Je n'ai pas mangé depuis longtemps. J'ai du rester caché car le Sénat me court après. J'ai faim!

Il fait nuit, il pleut, c'est l'ambiance parfaite pour me trouver une proie. Je vais boire le sang d'une humaine, ce sera plus efficace pour récupérer toute mon énergie que cette nourriture humaine ridicule. Je marchais dans une rue sombre avec peu de passage, mais assez proche d'une bouche de métro pour voir passer des gens.

Je me cachais derrière un mur qui donnait sur une ruelle en cul-de-sac. J'attendais. Mon instinct ne me trompe jamais, la bonne personne va arriver. Un loup trouve toujours la bonne proie, et ce dans n'importe quelle situation.

Une fille se hâtait dans la rue. Elle marche dans ma direction, elle semble pressée, comme si elle se savait en danger, épiée, chassée. Le loup en moi hurle, mord, gronde, pressé lui aussi de goûter cette jeune demoiselle.

Il ne m'en faut pas plus. Une fois qu'elle est passée devant moi, je l'attrape par derrière et lui ferme la bouche pour pas qu'elle crie. Je l'emmène dans la ruelle, et me dépêche de la mordre dans le cou. Mais la faim me rend violent, je lui arrache un morceau de chair en buvant. Le doux liquide chaud se déverse dans mon corps, et je sens déjà mes forces revenir. Cette euphorie me rend insatiable, si bien que je fini par boire l'entièreté du sang que contient cette fille.

Une fois la dernière goutte disparue dans ma gorge, je la lâche et elle tombe mollement sur le sol. Elle est morte. Je n'en ai que faire. Mon énergie retrouvée, je vais pouvoir chasser les Sentinelles qui me collent au cul. Les rats s’occuperont d'elle.

Les mains dans les poches, je repartais sans un regard en arrière, vers ma planque.


Dimitri

Je me préparais un bon vieux café, quand mon supérieur m'appela pour me prévenir d'un meurtre, et que je devais aller avec Vlad sur les lieux pour enquêter. Le lieu du crime est déjà bouclé, et le médecin nécrologue sur place. Bon, plus qu'a prendre les clés de la bagnole et en route.

Je récupérais Vlad sur le chemin, et une fois arrivé sur place je compris que de nouveau je me retrouvais face à l'attaque d'une bête. Depuis plusieurs mois, des victimes sont retrouvées vidées de leur sang un peu partout dans le pays, et déjà trois dans ma ville. Enfin, quatre maintenant.

Si Vlad préfère garder ses distances et observer de loin, je n'hésite pas à mettre mes gants pour relever des indices et mieux voir les blessures, m'accroupissant au plus près du corps sans vie. Ici, la pauvre fille s'est fait arrachée toute la gorge. Et pourtant, pas de sang, mais une vilaine blessure sèche. Ses vêtements n'ont rien, aucun signe d'agression sexuelle, et elle a encore ses papiers et son argent en poche. Tout le monde planche sur une bête sauvage qui sort la nuit pour se nourrir, mais personne ne la jamais vu, et cela n'explique pas pourquoi les victimes n'appellent pas à l'aide, ou au minimum hurlent de peur. Il n'y a jamais de témoins visuels ou auditifs, rien.

" T'en pense quoi Vlad? Un animal?"

- Un animal n'est pas aussi malin que pour sortir la nuit et attaquer une personne isolée, de plus sans jamais faire de témoins. Non, je pense à un fanatique, un fou qui veut faire des expériences et qui trouve sa drôle de s'en prendre ainsi aux gens.

Il en est arrivé à la même conclusion que moi. Mais cette histoire de bête sauvage n'est pas à mettre aux oubliettes. J'en suis convaincu, l'auteur de meurtre est fou et aussi sauvage qu'un animal mort de faim.


Vladimir

Un loup-garou. Pas un petit gringalet qui se transforme pour la première fois. La blessure est trop nette. Non, celui-là est costaud, un alpha sûrement, mais il était assoiffé. Il n'a laissé aucune chance a sa victime, il a soit perdu le contrôle, soit il veut transmettre un message. C'est pas bon, je vais devoir en parler avec mes chers amis vampires, car si un lycan se balade dans ma ville, il vaut mieux que je le sache.

J'avais menti à Dimitri, même si je n'étais pas loin de la vérité. Les fous se trouvent autant chez les humains que les lycans et les vampires. La dernière fois que je me suis retrouvé dans une telle situation, la communauté vampirique avait libérée délibérément un fou d'un hôpital psychiatrique pour parfaire mon idée d'aliéné avide de sang. Il a fini abattu par les agents.

Je referme mon calepin où je prends des notes, le rangeant proprement dans la poche interne de ma veste, avant de remettre mes gants.

- Ne reste pas si près du cadavre, Dim, tu pourrais laisser des traces de ton passage. On rentre, nous avons encore du boulot. Laissons les médecins légistes faire leur travail.

Je n'attendis même pas qu'il se lève pour retourner vers la voiture. Une fois au poste, j'enverrai un message à Cassius* pour le prévenir. Je sens que ce soir, je vais de nouveau rentrer tard.



*Cassius : Ami vampire de Vlad qui lui à donné du sang pour le sauver. C'est son contact principal avec la communauté vampirique (histoire, caractère, avatar encore à choisir, le nom peu encore changer si tu veux)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forbidden-writings.forumactif.com
 
Un crime en cache un autre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cache fils
» [SOFT] CACHECLEANER : Vider le cache de votre systeme [Gratuit]
» [SOFT] QUICK APP CLEAN CACHE : Nettoyer votre cache [Payant]
» [REQUETE] Lecteur de flux RSS autre que RSS Hub ?
» [TUTO] gagner de la memoire: deplacer le cache opera!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forbidden Writings :: Histoires :: Histoire 1-
Sauter vers: